En me promenant dans les rues de mon quartier avec mes enfants, j’ai pris plaisir à voir les arcs en ciel dans les fenêtres et dessinés à la craie dans les rues. Ça me fait du bien; ça me donne réellement confiance que tout va bien aller. Si eux y croient, je vais certainement le croire et m’y ancrer.

Depuis une semaine, je suis à me questionner comment je peux aider et partager de l’information pertinente, et j’ai été inspirée d’écrire un petit mode d’emploi afin de vous proposer des outils et des références supplémentaires pour vous aider à alléger votre quotidien lors de cette quarantaine.

Alimentation

Si vous me découvrez pour la première fois, vous allez découvrir que ma philosophie alimentaire prône toujours l’équilibre. L’alimentation est notre carburant et ce qui nous permet d’optimiser le fonctionnement de notre corps et est absolument nécessaire à notre bien-être. Pour optimiser son énergie, son sentiment de satiété et s’assurer d’un métabolisme optimal, il est essentiel d’inclure dans chacun de nos repas tous les nutriments, incluant les vitamines et minéraux, ainsi que les glucides, les lipides et les protéines.

La majorité d’entre nous doit rester à la maison et cuisiner devient donc une belle opportunité. Par contre, il faut penser aux 3 repas de la journée, en plus des collations. Cela peut paraître un projet ambitieux et où des solutions de dîner ou soupers préparés pour d’encourager les restaurants de votre quartier qui vous offrent des menus pour emporter peut-être une très belle option.

Allez-y avec des idées qui vont font plaisir, ressortez vos livres de recettes et tentez de faire un petit menu hebdomadaire pour alléger la préparation et éviter de vous casser la tête.

Attention au grignotage

Le réfrigérateur et l’armoire de la cuisine sont à votre disposition et il pourrait être tentant de manger plus. Je vous invite à lire l’article écrit à ce sujet, mais surtout, de lire la section ESPRIT de mon guide gratuit Reprenez votre pouvoir.

Je vous explique entre autres, comment retrouver vos sensations de faim et de satiété et de réellement écouter vos signaux.

Hydratation

C’est l’une des choses les plus simples à faire, et pourtant, plusieurs d’entre nous avons de la difficulté à boire 2 litres d’eau par jour.

Je vous invite à lire l’article afin de comprendre l’importance de s’hydrater.

Je vous présente également l’horaire que je propose à mes clients afin de faciliter le processus au quotidien:

  • Au lever : un verre de 250 ml, idéalement température pièce, avec ½ jus de citron pressé.
  • AM : remplir une bouteille d’eau de 500 ml et la boire d’ici le dîner
  • Dîner : Boire un maximum de 250 ml pour ne pas déranger la digestion.
  • PM : remplir une bouteille d’eau de 500 ml et la boire d’ici le souper. Une infusion ou un thé vert de 250 ml pourrait aussi être pris.
  • Souper : un verre d’eau de 250 ml
  • Soirée : une infusion à base d’herbes ou de plantes calmante/relaxante ou digestive de 250 ml (tentez de ne pas boire 2 heures avant d’aller au lit pour ne pas vous réveiller durant la nuit pour aller à la salle de bain).

Note sur le café : idéalement, vous ne devriez pas dépasser plus de 225 mg de caféine par jour afin de ne pas avoir d’effet diurétique.

L’alcool : bien sûr, il fait faire attention à l’alcool qui déshydrate et consommer toujours de l’eau avec votre boisson alcoolisée. Essayez de garder vos bonnes habitudes et boire de façon responsable 1 soir de semaine et le week-end par exemple.

Bien-être

Activité physique

1. Faites de votre exercice une priorité en l’intégrant à votre horaire comme vous le feriez pour tout autre rendez-vous.

2. Trouvez une activité que vous aimez vraiment faire ! Si vous vous sentez obligé, vous ne serez pas motivé de poursuivre. Danser avec ses enfants pendant 30 minutes ou aller jouer au soccer dehors peut suffire !

3. Recrutez un ami ou un partenaire d’entraînement, et faites-vous des Facetime en vous entraînant. Rien n’est plus motivant que quelqu’un sur qui vous pouvez compter.

Je vous invite également à lire mon article sur ma remise en forme ici.

Débutez la journée à une heure raisonnable et s’habiller

Savez-vous que vous disposez de plus de volonté très tôt le matin ?  Cela explique pourquoi le fait de commencer sa journée plus tôt est lié à une meilleure productivité.

Même s’il est très tentant de rester en pyjama ou en « mou » toute la journée, le signal que l’on envoie à son cerveau (subconscient) est tout autre. Comme vous avez peut-être l’habitude de flâner en pyjama plus longtemps la fin de semaine, votre cerveau sait que c’est un mode « relax » versus un mode « travail/productivité » lorsque vous vous habillez pour commencer la journée.

Ce concept de la psychologie est appelé « l’embodiment » et explique entre autre, que les vêtements peuvent avoir un effet sur notre propre jugement de nous-mêmes et influencent notre comportement et nos pensées et peuvent même impacter notre concentration ainsi que notre productivité. Il est donc préférable, si vous devez travailler quelques heures dans votre journée, de vous vêtir simplement et peut-être alléger votre liste de To-do.

Faire une réflexion sur sa journée

N’oubliez pas de prendre un moment à la fin de la journée pour énumérer 3 moments de gratitude que vous avez eue et déterminer ce qui vous a donné de l’énergie et ce qui a moins bien fonctionné afin d’optimiser votre journée suivante.

Tentez d’évaluer les impacts que cette période crée dans votre vie et les changements que vous pourrez apporter à votre mode de vie pour qu’il soit plus serein et équilibré.

Stress et anxiété

Cette période est anxiogène pour la plupart d’entre nous et il faut être résilient et avoir une grande capacité aux changements. Lorsque vous vous sentez plus anxieux ou que le stress monte en vous, n’oubliez pas de prendre de grandes respirations, de façon consciente, les pieds au sol, le dos droit et les épaules détendues. Il ne suffit que de quelques secondes pour régulariser votre niveau de cortisol (hormones du stress) et stimuler votre système nerveux parasympathique, qui aide à nous apaiser.

Une technique que j’utilise et que j’ai entendue sur le Podcast de Kate Northrop  (à écouter si vous avez quelques minutes) est la suivante :

  1. Tentez de localiser l’anxiété dans votre corps.
  2. Essayez de lui donner une couleur, une image, une texture et concentrez-vous sur sa sensation dans votre corps plutôt que l’effet psychologique afin de diminuer l’anxiété plus rapidement.

Une autre façon de diminuer votre anxiété est bien sûr la méditation. Je vous partage une de mes préférée sur l’alchimie de la peur que ma belle amie et coach Karine Ricard, vous l’offre gratuitement afin de déceler ce qui se cache sous nos peurs…

Bonus… si vous êtes parent ou désirez commencer votre ménage de printemps…

Ce n’est pas facile de travailler avec nos enfants à la maison et de pouvoir être présents pour eux; ils faut beaucoup d’organisation et d’imagination.

Je n’ai pas encore trouvé la solution magique, mais voici mes coups de cœur des derniers jours :

  • Coloriage de dessins de mon auteur jeunesse préférée; Marianne Dubuc
  • Un Cherche et trouve dans la maison, dans votre quartier lorsque vous allez prendre une marche ou dans la nature.
  • Le zoo de Granby offre des capsules informatives de leurs animaux sur leur page Facebook
  • Ma maman blogueuse préférée et sa section bricolage offre plusieurs idées faciles à réaliser avec les enfants.
  • Les bibliothèques de quartier offrent des lectures d’histoires sur leur page Facebook comme ici.

Et finalement, un super article très complet avec plusieurs listes (comme j’adore !!) pour bien planifier votre ménage de printemps de façon structurée.

Prenez soin de vous

Soyez indulgents envers vous-même, ne visez pas la perfection et optez pour l’épanouissement et la réalisation de soi. Tentez de respecter vos limites et profitez de ce temps pour mettre vos réelles priorités de l’avant et réaliser que cette période était nécessaire afin d’en sortir plus fort comme être humain, et je l’espère, comme société.